Les formules de politesse

En début d’année, la coutume veut que l’on prenne sa plume pour adresser ses vœux de bonne année à ses proches (ou moins proches). Même si les cartes de vœux sont souvent peu formelles, il m’a semblé que c’était l’occasion d’un petit mémo sur les formules de politesse à utiliser à la fin d’une lettre.

La construction

Voici la façon dont peuvent se combiner les différents éléments des formules de politesse les plus courantes :

Les erreurs à ne pas commettre

Croire en : dans les formules de politesse, le verbe croire se construit exclusivement avec la préposition à.

Croire ne s’associe ni avec l’assurance / l’expression, ni avec salutations.

L’assurance de et l’expression de s’associent uniquement avec sentiments, considération et respect.

L’assurance de ne s’emploie pas si l’on s’adresse à un supérieur, on préférera dans ce cas l’expression de qui marque la déférence.

Il n’est en principe pas convenable d’envoyer ses sentiments à une personne de sexe opposé.

Quelques exemples

La formule de politesse s’adapte en fonction du ton de la correspondance.

Respectueux

Je vous prie d’agréer, …, l’expression de ma parfaite / haute considération.
Je vous prie de recevoir, …, mes respectueuses salutations.
Je vous de croire, …, à mes sentiments respectueux et dévoués.

Cordial

Je vous prie de croire, …, à mes sentiments les meilleurs.
Je vous prie d’agréer, …, l’assurance de ma sincère considération.
Je vous prie de recevoir, …, mes cordiales salutations.

Neutre

Je vous prie d’agréer, …, mes meilleures salutations.
Je vous prie de croire, …, à mes sentiments distingués.
Veuillez recevoir, …, l’assurance de ma considération distinguée.

Froid

Veuillez agréer, …, mes salutations distinguées.

Les courriers électroniques

La rédaction des courriels étant moins formelle que celle des correspondances classiques, on utilisera des formules de politesse simplifiées :

Salutations distinguées,
Sincères salutations,
Cordialement,
Bien cordialement,
Bien à vous,
Amicalement,

Notez que ces formules courtes se terminent par une virgule, contrairement aux autres formules closes par un point.

La personnalisation

Il est tout à fait possible de s’affranchir des expressions classiques pour s’adapter aux circonstances, et d’adresser par exemple :

… mes chaleureux remerciements.
… mes meilleurs souvenirs.
… ma profonde reconnaissance.
… mes amitiés.

Et vous, faites-vous preuve d’originalité pour la rédaction de vos formules de politesse ?

2 réponses

  1. Bonjour,

    L’organisation et la précision de votre travail est admirable. J’espère que vous poursuivrez sur cette voie, vous accomplissant par le moyen de vos efforts à fournir des services à autrui.

    Un grand merci.

    1. Merci beaucoup pour vos encouragements. Je suis ravie que mes articles vous paraissent utiles 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *